barre-laterale-gauche

Matériel de sécurité pour la navigation en mer

ATTENTION NOUVELLES REGLES A PARTIR DE MAI 2015

Plus d'informations sur les changements

Mise à jour 2012

Principe

Les règles de sécurité pour les navires de plaisance en France, imposent la présence à bord de matériels qui dépendent de la distance d'un abri, à laquelle le bateau navigue. Plus cette distance sera grande, plus les risques seront importants et le matériel de sécurité plus complet.

Ces matériels de secours doivent impérativement être à bord du bateau.

En tant que responsable de la sécurité, le chef de bord assume la responsabilité éventuelle des dommages causés et :

  • est juge de ce qu'il estime être un abri, en principe tout lieu où le bateau peut soit accoster soit mouiller en sécurité,
  • choisit les divers moyens de sécurité les mieux adaptés parmi ceux autorisés, notamment pour les moyens de sauvetage individuels.

Navigation à moins de 2 milles d'un abri (3,7 kilomètres)

Les bateaux naviguant à moins de 2 milles d'un abri doivent disposer à bord du matériel basique, notamment :

  • un équipement individuel de flottabilité par personne embarquée : de 50 Newtons minimum (ou une combinaisons portée),
  • un moyen de repérage lumineux,
  • un moyen pour une personne tombée à l'eau de remonter à bord,
  • un dispositif coupant l'allumage ou les gaz en cas d'éjection du pilote,
  • un moyen de lutte contre l'incendie,
  • un dispositif d'assèchement manuel,
  • un dispositif permettant le remorquage,
  • une ligne de mouillage,
  • et pour les navires francisés le pavillon national et le moyen de l'arborer.

Navigation entre 2 et 6 milles d'un abri (entre 3,7 et 11,10 kilomètres)

Pour une à plus de 2 milles et moins de 6 milles d'un abri, il faut disposer à bord du matériel d'armement et de sécurité côtier, soit notamment :

  • le matériel d'armement et de sécurité basique, mais avec un équipement individuel de flottabilité par personne embarquée : de 100 Newtons minimum,
  • un dispositif de repérage et d'assistance pour personne tombée à l'eau,
  • 3 feux rouges automatiques,
  • un miroir de signalisation,
  • un compas magnétique,
  • les cartes marines (ou des extraits) des zones fréquentées,
  • le règlement international pour prévenir les abordages en mer (Ripam),
  • un document décrivant le système de balisage de la zone fréquentée.

Navigation à plus de 6 miles d'un abri (11,10 kilomètres)

Pour une navigation à plus de 6 milles d'un abri il doit y avoir à bord du matériel d'armement et de sécurité hauturier.

Celui-ci comporte notamment :

  • le matériel d'armement et de sécurité côtier, mais avec un équipement individuel de flottabilité par personne embarquée : de 150 Newtons minimum,
  • 3 fusées à parachute,
  • 2 fumigènes flottants,
  • 1 ou plusieurs radeaux pneumatiques de sauvetage,
  • le matériel pour faire le point, tracer et suivre une route,
  • le livre des feux, à jour,
  • l'annuaire des marées officiel (sauf en Méditerranée),
  • un journal de bord,
  • un dispositif pour recevoir les prévisions météorologiques marines,
  • un harnais et une longe par bateau (ou par personne à bord des voiliers),
  • la trousse de secours conforme.